Le chat beurré ou le paradoxe du chat et de la tartine beurrée

Planche extraite d'une BD de Kid Paddle. Explicitant la théorie du chat beurré.

Planche extraite d’une BD de Kid Paddle

Les chats, c’est bien connu retombent toujours sur leurs pattes. Il existe un grand nombre d’études visant à démontrer et expliquer ce phénomène.

Une tartine quand à elle, retombe, dit-on, toujours du côté beurré. Cette théorie n’a fait l’objet d’aucune analyse poussée et approfondie et rien n’indique que cela soit jours le cas.

Maintenant que se passerait-il si nous fixions une tartine coté beurré en haut sur le dos d’un chat et que nous plaçons celui en dessus du sol. Selon toute logique, il devrait retomber sur ses pattes. Cependant la tartine, placée sur son dos ne tombera pas sur le coté beurré. Pour ce faire, le chat doit donc se retourné et ne présentera plus ses pattes du coté du sol.
Conclusion, le chat va stagner dans les aires. La preuve en image avec cet extrait de la bande dessinée de Kid-Paddle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s